Mont-Dauphin est une fortification de Vauban inscrite sur la liste du patrimoine mondial en 2008
armoiries de Mont-Dauphin

Quelques questions sur l'UNESCO et le patrimoine mondial

27-09-2008

Que s'est-il passé à la réunion de Québec ?

L'UNESCO a classé 27 nouveaux sites sur une quarantaine de candidats dans le monde lors de cette session du Comité du Patrimoine mondial.

   Quant à la candidature française de "l'œuvre de Vauban", le Comité a changé la dénomination en "les fortifications de Vauban". Il a rejeté Bazoches et Belle-Île, et classé les 12 autres membres du Réseau des sites majeurs de Vauban, dont Mont-Dauphin et Briançon.

Le comité s'est déclaré satisfait par l'authenticité et l'intégrité des sites présentés, et par leur protection légale de la part de l'état et des collectivités locales face aux risques naturels et touristiques.  Il a recommandé que le Réseau Vauban puisse à l'avenir inclure la citadelle de Lille, Le Quesnoy (défenses inondables) et des sites Vauban à l'étranger.

   Finalement, les fortifications de Vauban sont inscrites au Patrimoine mondial comme "contribution majeure à l'architecture militaire universelle" imitées en  Europe, en Amérique et jusqu'en Extrème-Orient et "illustrant une pèriode significative de l'histoire humaine".

   Le Comité a aussi inscrit au Patrimoine mondial un 33° site français: les lagons de Nouvelle-Calédonie, un des trois systèmes récifaux les plus étendus du monde. On y trouve une diversité exceptionnelle d’espèces de coraux, poissons, tortues.

 

Valid XHTML 1.0 Strict