Mont-Dauphin est une fortification de Vauban inscrite sur la liste du patrimoine mondial en 2008
armoiries de Mont-Dauphin

Thierry: Adieu Vancouver, cap sur Sotchi

24-03-2010

        "Je reviens de Vancouver la tête dans les étoiles, avec une énorme motivation pour préparer...devinez quoi…Sotchi 2014 of course!"

         Thierry Raoux , à peine de retour à Mont-Dauphin des Jeux paralympiques de Vancouver a déjà un autre but: les prochains jeux d'hiver, en Russie.

         L'équipe de France s'est classée 10e avec 4 médailles, toutes en ski alpin car les Russes ont trusté les podiums en ski  nordique.

         "Titi" n'a pas décroché de médaille; qu'importe? "La lune, je l’ai déjà décrochée avec ma sélection, le reste c'est du bonus", dit-il.

         Il a couru le biathlon poursuite, le biathlon long, le 10 km et le sprint 1 km. Les Jeux ont été pour lui une occasion inestimable de se frotter aux tops du top et d'améliorer des records personnels.

         Dans l'épreuve reine, le biathlon long (12,5 km, 5 tours et 4 tirs), raconte Thierry, "après 2 tours, je me sens bien sur les skis et je pointe à la 13e place avec 0 faute au tir".

         Mais la malchance frappe: "un concurrent canadien me coupe la route et brise un de mes bâtons! S'ensuivent plusieurs minutes de galère : pas de bâton de rechange au pas de tir. Un co-équipier parmi les spectateurs me fait passer un de ses bâtons. Il ne convient pas, mais je dois continuer avec jusqu'à ce qu'on me tende enfin un bâton de biathlon ! "

         "J'ai perdu beaucoup de temps. J'accélère pour rattraper ce retard, et j'arrive au pas de tir complètement dans le rouge: ça ne loupe pas, deux fautes! Dans des conditions normales, je serais peut-être arrivé à mon objectif du jour: être dans le top 12".  

         "Aucun regret, j'ai fait le job, et ça restera une superbe expérience," dit Thierry.

Valid XHTML 1.0 Strict